Denis Cheminade

Son parcours, sa philosophie, ses missions

Denis Cheminade intervient auprès du mouvement sportif, des collectivités territoriales et de l'Université en assurant des missions de formation et de conseil avec un objectif principal :
  • contribuer au développement du sport ;
  • faire que ce développement soit au service du développement durable de notre société ;
  • et ainsi contribuer au développement durable du sport.

Son attirance pour les sciences de l'homme, les éléments naturels et le sport sont à l'origine de son engagement dans le domaine du canoë-kayak. Il y sera pratiquant, dirigeant, puis rapidement sera appelé par la fédération pour prendre en charge les questions de développement et d'environnement. Après un passage comme Directeur Technique National de la Fédération de Boxe Française, il revient aux sports de nature et au développement du sport dans le cadre du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

Dans ces fonctions, il s'intéressera principalement aux questions de développement du sport et notamment aux conditions qui permettent la contribution des organisations sportives à la conception et la mise en oeuvre des politiques sportives territoriales. Il participe à la signature de conventions entre le mouvement sportif et les associations de collectivités territoriales (Association des Régions de France, Association de Départements de France) et la création des Conférences Régionales du Sport ainsi que les Commissions Départementales des Espaces Sites et Itinéraires.

Il accompagne dans le sport la prise de conscience environnementale et l'émergence du concept de développement durable. Acteur de l'adoption au plan mondial de l'Agenda 21 du sport Mondial (Comité International Olympique), il initie en 2003 l'Agenda 21 du Sport Français, faisant du CNOSF le premier comité olympique à adopter son Agenda 21. En 2008, il pilote la rédaction de la Charte du Sport Français pour le Développement Durable et la création du Label Sport et Développement Durable. Membre du comité de pilotage des Agendas 21 locaux, il contribue à l'introduction du volet sport dans le cadre national et fait partie de l'équipe d'évaluateurs mise en place par le ministère de l'écologie. Plus récemment, à la demande du Ministère des Sports, il a participé en qualité d'expert à la déclinaison de la Stratégie Nationale de Développement Durable dans le Sport (SNDD Sport) et contribue dans le cadre de AIRES à l'élaboration des référentiels HQE Salles de Sports et Piscines.

Depuis 2009, il intervient auprès des collectivités, associations, services de l'Etat, entreprises dans le cadre de projets de développement avec la conviction permanente que l'intégration des principes du développement durable dans ces actions est une des conditions de leur réussite.