Faire des toits des gymnases des reserves de biodiversité !

05 avr 2013 à 07h24 par Denis Cheminade
La Mairie de Paris vient d'inaugurer 7000 m2 de toiture végétalisée installée sur le toit du futur centre commercial Beaugrenelle à Paris 15 ème. L'équivalent d'un terrain de foot. Un exemple de ce qui pourrait être fait sur de nombreux équipements sportifs ?

Le "pré - haut" :


Perché à 30 mètres de hauteur, le toit qui ne sera pas ouvert au public a été planté d'espèces adaptées au milieu qui permettront d'accueillir de nombreuses espèces d'oiseaux familiers : merles, mésanges, verdiers, rouges-gorges, pigeons, moineaux, troglodytes mignons, accenteurs mouchets.

Il a fallu prendre en compte des contraintes techniques :
  • renforcement de la structure pour prendre en compte le surpoids de la toiture (40 cm de terre végétale)
  • Utilisation du dernier étage et du sous-sol pour dissimiuler tout ce qu'un toit d'immeuble accueille en général comme super structures
Mais le résultat est là. La ville de Paris gagne d'un coup 10 % de ses objectifs de création d'espaces verts.

Créer des réserves de bio diversité dans les équipements sportifs


Une perspective pas utopique du tout. Et d'ailleurs cela existe déjà et on ne le sait pas, ou en tout cas ce n'est pas suivi. C'est sans doute une bonne chose car cela évite que l'on aille déranger les espèces qui colonisent les reculées des terrains extérieurs, les haies qui bordent les parcs de sport, et autres espaces réservés aux stockages techniques.

Mais cela pourrait être fait volontairement dans le cadre d'une politique concerntée comme est en train de la faire la fédération française de Golf qu Golf National de St Quentin en Yvelines.

 

D'ailleurs des initiatives existent sans doute déjà. Si vous en connaissez faites-nous en part.


Et s'il n'en existe pas, qui sera le premier ?

Consulter l'article du Moniteur qui parle du projet :



Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quelle est la couleur de l'or noir ?