Beau temps sur les relations associations collectivités ?

04 déc 2012 à 08h05 par Denis Cheminade
Alors que l'on pointe du doigt les difficultés financières des collectivités et leur impact sur le financement de la vie associative, une étude présentée pendant le Salon des Maires et réalisée par Association Mode d'Emploi et le Courrier des Maires tranche avec le pessismisme ambiant et donne à contrario un visage plutôt positif de ces relations.

Perception des subventions

7 % des associations considèrent que les subventions des collectivités sont plutôt en hausse et 46 % qu'elles sont stables
15 % des collectivités considèrent que leurs subventions aux associatyions sont en hausse et 76 % qu'elles sont stables.
Un constat qui peut surprendre quand on entend des élus associatifs sportifs rapporter que lors de leur récente entrevue "subvention", l'élu ou le maire leur a annoncé au mieux une reconduite de leur budget, tout en ne cachant pas que l'aide au sport, au cas où il y ait des difficultés, ne serait pas prioritaire et ferait partie des premières économies.

Banalisation des appels d'offre

20 % des associations (tous secteurs confondus) ont répondu à des appels d'offre, une procédure à laquelle 6 % des collectivités interrogées ont eu recours.


Le résumé de l'étude

L'étude à consulter

"Associations mode d’emploi, la Gazette des communes et le Courrier des maires et des élus locaux ont présenté le 21 novembre 2012, sur le Salon des maires et des collectivités locales, le premier baromètre des relations entre collectivités et association.

La grande originalité de ce baromètre est de croiser les réponses des associations et des collectivités. En voici une synthèse :

Associations
Le financement public des associations représente près de la moitié de leur budget. Tributaires des sommes versées par les collectivités, les associations dépendent particulièrement des mairies qui sont un partenaire financier incontournable. En moyenne, les communes pourvoient 19% des subventions allouées juste devant l’Etat (15%) et les Régions (8%).

Les associations sont force de proposition puisque 7 sur 10 ont déjà proposé des projets à leur collectivité. Les associations dans le secteur de l’éducation sont encore plus prolifiques que la moyenne puisque 96% d’entre elles proposent des projets.

Les relations entre les associations et les collectivités sont perçues comme étant stables en majorité (43%) cela étant, 22% d’entre elles déplorent une dégradation de leurs relations. Les associations culturelles sont plus pessimistes quant à l’évolution de leurs relations avec les collectivités puisque plus d’1 sur 5 jugent que ces dernières vont en se dégradant. Près de 2/3 des associations estiment tout de même que les élus locaux sont sensibles à leurs problèmes.

Collectivités
Le montant des subventions versées par les collectivités aux associations est logiquement fonction de la taille de la commune (les subventions les plus importantes sont versées par les communes les plus grandes). Ce sont les associations sportives et l’animation qui bénéficient le plus de ces sommes (respectivement 30% et 26% en moyenne des subventions).

La moitié des associations et des collectivités affirment avoir signé des conventions de subventions annuelles ou pluri annuelles, signe que la collaboration entre elles fonctionne parfaitement. 95% des collectivités interrogées déclarent mettre à disposition des associations de leur territoire des moyens humains et/ou matériels.

La perception de l’évolution des subventions est tout de même différente selon la cible interrogée : 39% des associations déclarent que les subventions sont en baisse tandis que seuls 7% des collectivités le confirment.
"


Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quel est le prénom de Chuck Norris ?