Mieux reconnaître les Jeux Paralympiques Londres 2012

28 août 2012 à 08h25 par Denis Cheminade
 Retour aux sources pour les Jeux paralympiques puisque c'est en 1948, près de Londres, à l'hôpital de Stocke Mandeville, qu'un médecin a eut l'idée d'organiser, parrallèlement aux Jeux de Londres, la première compétition internationale pour les blessés de guerre. Le premier ministre britannique a promis "les meilleurs, les plus grands, les plus incroyables jeux Paralympiques qu'on ait jamais vu". Il y a pourtant fort à faire pour que les jeux paralympiques aient la reconnaissance qu'ils devraient avoir...

Du 29 Aout au 9 Septembre 2012 la ville de Londres accueillera les Jeux paralympiques d'été.

Ces Jeux promettent beaucoup de premières :
  • Premiers jeux paralympiques organisés à guichet fermés
  • Premiers jeux à voir concourir un athlète qui aura participé aux deux jeux olympiques et paralympiques : Oscar Pistorius dit blade runner, l'homme équipé de deux lames de carbone
  • Jeux de la réintroduction du sport adapté (épreuves réservées aux personnes en situation de handicap mental, intellectuel ou psychique). 4 sportifs Sport Adaptés seront présents dans la délégation française.
  • Investissement des nations dans les jeux paralympiques proche de celui des Jeux Olympiques d'été : la compétition entre la Chine, l'Angleterre et d'autres nations du sport paralympique suscite des engagements politiques peu observés auparavant.

Pourtant leur préparation s'achève dans une relative indifférence

Peu de place et d'annonces dans les médias. Pas de renvoi ou de présentation dans l'actualité du site du CNOSF. Il faut aller  sur le site du Comité paralympique Français pour trouver des informations. Mais qui le connait ? Car si les Jeux olympiques et paralympiques pratiquent historiquement et par pragmatisme l'unité de lieux, l'unité d'organisation n'existe pas. Ce sont deux structures différentes qui  les portent, tant au national qu'à l'international.

Une meilleure coordination entre Jeux olympiques et Paralympiques ?

Le comité paralympique a fait et fait beaucoup pour facilter l'acceptation dans le sport des sportifs handicapés, et au-delà d'eux des handicapés notamment physique dans la société civile. Compte-tenu de ces évolutions pourquoi ne pas aller plus loin ? Ce qui semblait difficile lors de la création des institutions doit pouvoir être mis en oeuvre maintenant. Ce serait une bonne occasion d'appliquer les "valeurs du sport" et pour les représentants français de l'olympisme un dossier qui les mettraient en valeur, n'est-ce pas Tony (ESTANGUET) ?.

Organiser les Jeux Paralympiques avant les Jeux Olympiques

Suggérée à l'antenne par un journaliste du service public, l'organisation des Jeux Paralympiques avant le Jeux Olympiques (et non après) serait la solution la plus radicale. Elle aurait le mérite de présenter ces Jeux en introduction des Jeux valides, à un moment ou l'intérêt du public émerge. Et pour le CIO d'améliorer sa communication.

D'autres occasions pourraient être saisies. Lors des championnats mondiaux d'athlétisme de Paris, Bernard Amsalem, président de la Federation française d'Athlétisme avait obtenu de sa fédération internationale l'organisation, au sein des championnats du monde eux-mêmes, d'épreuves réservées aux sportifs handicapés. Ces épreuves avaient enthousiasmé le public. Pourquoi ne pas renouveller l'initiative dans le cadre des Jeux ?

D'autres pistes peuvent et doivent être recherchées pour améliorer les relations entre sport valide et sport handicapé


Pour suivre les Jeux Paralympiques, Channel 4, TV8 Montblanc.

En attendant suivre les Jeux Paralympiques ne sera pas facile. En Angleterre, Channel 4 promet 150 heures de direct et en France, si l'on veut plus que les résumés de France Télévision il faudra aller sur TV8 MontBlanc qui promet 77 heures de direct avec des consultants eux-mêmes handicapés.

La présentation de l'équipe de France Paralympique




Illustration : joel jeannot

Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien de fois la lettre "e" est présente dans "arbre" (chiffre) ?