Traversée de Paris à la nage : refus de la préfecture

08 août 2012 à 08h13 par Denis Cheminade
Après plus de 60 années d'absence, la traversée de Paris à la nage devait renaître le 2 Septembre 2012 à l'initiative d'une association présidée par Stéphane Caron. La préfecture de Paris vient de refuser l'autorisation.

Un projet ambitieux

Les organisateurs annoncent  un "moment exceptionnel pour tous les nageurs amateurs qui pourront ainsi participer à la plus grande épreuve de natation d’eau libre organisée en France" ou "Le défi personnel se conjugue avec une visite de la ville. De la piscine Joséphine Baker au Parc André Citroën, les nageurs passeront devant l’Ile de la cité, le Palais du Louvre, la Place de la Concorde et la Tour Eiffel, et nageront sous les plus beaux ponts de Paris ; le Pont Marie, le Pont neuf, le Pont aux Arts et Le Pont Alexandre III."


Qualité de l'eau / entrave à la navigation

La préfecture met en avant deux motifs : la qualité de l'eau et le fait que cette manifestation entraînerait une interruption de la navigation de plus de 4 heures.

Optimisme ou méconnaissance des règles de navigation de la Seine dans Paris ?

Si la candidature de Paris 2012 prévoyait que le triathlon se déroule dans la Seine c'était aussi au prix d'une organisation exeptionnelle. Si la qualité de l'eau de la Seine dans Paris s'est améliorée, s'y plonger demande encore un peu de prudence. Septembre est un moment de bas étiage. L'eau est peu renouvellée. Il faudrait donc libérer de l'eau en amont de Paris pour provoquer un effet de chasse d'eau et apporter de l'eau nouvelle. A cette époque de l'année ces réserves sont stratégiques.

Côté navigation, la Seine dans Paris est une rivière très fréquentée. Spécialement pendant la saison touristique. Un seul jour est chômé (sans navigation), le premier Mai et les interruptions de la navigation ne doivent pas dépasser quatre heures. Cette règle est d'ailleurs valable pour tous les sports nautiques qui l'ont accepté dans le cadre d'un accord national avec Voies Navigables de France (VNF).

Sports et traversées de Paris

Cette situation rend difficile l'organisation de traversées de Paris pour les sports nautiques. Traversées de Paris en Kayak, aviron, voile, régulièrement organisées sont devenues exeptionnelles. Elles prennent place en général le seul jour ou la navigation est arrêtée : le premier Mai. Ajoutons que le calme et la beauté du site n'a rien à voir avec la qualité de la navigation. Entièrement canalisée entre des murs, encombrée de bateau à l'arrêt ou en marche, dotée d'un fort courant, la navigation et à fortiori la nage y sont difficiles, voire délicates suivant le niveau des eaux.

Ce qui rendra la traversée de Paris par la Seine difficile à organiser, même si le potentiel médiatique de l'évènement attire forcément nombre d'organisateurs.

 

 


Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quelle lettre est présente deux fois dans "soleil" ?