Les Jeux olympique de Sotchi menacent un site classé au patrimoine mondial de l'Unesco

12 fév 2012 à 10h25 par Denis Cheminade
  La décision de choisir la ville de SOTCHI pour l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver avait provoque des controverses puisque certains des sites - où se réfigient des mammifères du Caucase Ouest - sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Une controverse relancée à deux ans des Jeux puisque Vladimir Poutine et le gouvernement Russe s'apprêteraient à autoriser dans la zone la construction de 5 stations de ski. Un projet qui a l'appui de l'Elysée qui a missionné la Caisse de Dépôt et Consignation.




 D'après le site Goodplanet.info
, l’implantation de ce complexe à 25 kilomètres de Sochi (ville organisatrice des jeux olympiques de 2014) menace directement 2 réserves naturelles, 2 parcs nationaux et un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette région du Caucase abrite 60 espèces de mammifères - loups, ours, chamois- et 246 espèces d’oiseaux dont 24 sont menacées. L’UNESCO estime que « la construction de plus de 250 installations pour les jeux olympiques de 2014 va gravement empiéter sur le site et la région ». Selon Environment News Service, au lieu de construire hors de ces zones et de rendre ces infrastructures légales, les autorités russes ont préféré modifier la législation sur les zones protégées. « Les plans d’aménagement sont un signal clair que le gouvernement Russe ne suivra pas les recommandations de l’UNESCO d’abandonner les plans de développement sur le plateau de Lagonaki », se résigne Suren Gazaryan d’Environmental Watch. (Voir aussi le site Environment News Service)

Un projet soutenu par l'Elysée. C'est  à la suite d'une rencontre entre le président de la République et Vladimir Poutine que la décision de missionner la Caisse de Dépôt et de Consignation a été prise. Une société conjointe NCRC avec des investisseurs russes à été créée, un français a été nommé à sa tête. L'investissement remprésente plus de 10 milliards d'Euros et vise à faire du Caucase la première destination ski du monde.

Un projet dénoncé par GreenPeace dont un des dirigeant a rencontré un représentant de la CDC lors du forum de Davos. Voir à ce sujet l'article très documenté de médiapart et le site les moutons enragés
Télécharger le fichier (Jeux de Sotchi _ Caucase )

La volonté du CIO est de laisser un héritage positif à la suite de l'organisation des jeux d'été comme d'hiver. Toutefois ces bonnes intentions semblent en butte aux particularismes locaux et aux réalités de l'économie. De quoi alimenter les arguments de ceux qui ont vu dans l'attribution des Jeux à Sotchi, le triomphe des pétro dollars russes.

Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quelle est la deuxième lettre de "Manger" ?