Référentiel HQE salles de sport : inauguration du gymnase PAJOL (Paris)

31 janv 2012 à 15h49 par Denis Cheminade
La mairie de Paris vient d'inaugurer le nouveau Centre sportif Pajol, réalisé dans le cadre de l’aménagement de la ZAC Pajol. Le bâtiment est certifié HQE et fait partie des opérations pilotes qui ont permis d’établir le référentiel HQE pour les gymnases.
Cet équipement de proximité porte sur la création d’un gymnase avec une tribune de 100 places, une salle d’arts martiaux, une salle de danse et une salle polyvalente, ainsi qu’un lieu d’accueil innovant pour les jeunes (ouverture en juin 2012). Ce centre sportif doté de panneaux photovoltaïques vient compléter le programme d’aménagement de cet éco-quartier qui comportera en outre des espaces culturels, un IUT, une auberge de jeunesse, un jardin et des locaux tertiaires.

Visite virtuelle de la future ZAC Pajol par Jullia008

Détails techniques :

- Le bâtiment est certifié HQE (tertiaire)
- Bâtiment à Très Haute Performance Energétique (THPE, RT 2005 - 20 %)
- 300 m2 de panneaux solaires photovoltaïques
- Chauffage et eau chaude sanitaire par la CPCU (chauffage urbain = 60 % d’énergie propre en 2010)
- Récupération et stockage des eaux de pluie dans un ovoïde existant avant rejet écrêté à l’égout.
- Inertie du bâtiment, protections solaires, ventilation double flux et ventilation naturelle limitent les besoins en chaleur et annulent les besoins en climatisation.

Le dossier de presse de l'opération
D'autres vidéos
 
Le parti pris Développement Durable

La Mairie de Paris a souhaité que dans la mise en oeuvre de la démarche de développement durable appliquée au parti d’aménagement, l'aménageur, la SEMAEST s’attache particulièrement aux thèmes suivants :
  • La préservation du patrimoine existant : dix travées de la grande halle à structure métallique ont été conservées, ainsi que les bâtiments des Messageries.
  • Le dialogue avec les acteurs locaux : concertation sur 4 thèmes choisis par les acteurs locaux : développement durable, espaces publics, programmation de la grande halle et développement économique.
  • L’énergie :certification ou démarche HQE systématiques.Tous les bâtiments seront THPE (Très Haute Performance Energétique) ou à énergie positive (Halle RT2005 - 70 %). _ Utilisation du réseau de chaleur urbaine parisien (60 % d’énergie propre en 2010).  _ Plus de 3 800 m² de panneaux solaires photovoltaïques (3 523 m² sur la halle, 300 m² sur le complexe sportif et 40 m² sur Green One).  220 m² de panneaux solaires thermiques (halle et collège).
  • Les eaux : eaux pluviales traitées en toitures végétalisées et/ou stockées, puis réutilisées pour l’arrosage des jardins. Rejets à l’égout supprimés pour les pluies de fréquence inférieure à 3 ans et limités à 10 L/s/ha pour les pluies de fréquence inférieure à 10 ans. Sur les espaces publics, les pluies sont stockées pour un rejet différé à l’égout.
  • Les matériaux :les matériaux issus des déconstructions ont été concassés et réutilisés sur place ou évacués. 1 500 camions, soit 100 000kms et 30 tonnes équivalent carbone ont ainsi été évités. Utilisation pour la halle de matériaux à faible énergie consommée durant leur cycle de vie comme le bois.
  • Les chantiers propres :une charte chantier propre permettant de minimiser toutes les nuisances aux riverains a été mise en place et est appliquée parl’ensemble des intervenants sur les chantiers.
  • Les espaces verts : Près d’un hectare d’espaces verts au total.
  • Le renforcement du lien social : Implantation de plusieurs lieux d’animation destinés aux habitantset aux associations.
  • L’insertion : Clause d’insertion sur tous les chantiers de la ZAC : 5 à 10 % desheures sont effectuées par des demandeurs d’emploi. Cettedémarche a déjà permis l’embauche de trois salariés en CDI par des entreprises de travaux. Recours systématique à la Régie de Quartier (insertion locale)pour les travaux courants.
  • Développement économique : Le Pôle d’entreprises « Green one », conçu pour être divisible,accueillera l'entreprise SYNDEX (Depuis 1971, le cabinet Syndex assiste les élus du personnel et leurs organisations dans le cadre de leurs attributions économiques. Agréés pour conduire des missions CHSCT, les experts-conseil sont en appui de l'action des CE et CHSCT.)

Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
De quelle ville vient la saucisse de Strasbourg ?