Le fabricant de sols sportifs TARKETT innove

22 fév 2011 à 18h30 par Denis Cheminade
Pour les sportifs, disposer de produits vertueux serait un rêve !
Les industriels du sport y travaillent : Par exemple, à l’occasion des travaux concernant l’affichage environnemental des équipements de sport (AFNOR). L’objectif est de définir un étiquetage qui permettra aussi de choisir un produit en tenant compte de ses qualités environnementales. A ce jour un premier référentiel concernant les sacs à dos a été approuvé. L’idée est de disposer pour les produits d’une information ayant la même finalité que l’étiquette énergie des appareils ménagers et des bâtiments.
Le "craddle to craddle", en français "du berceau au berceau" va au bout de la démarche puisqu’il vise à fabriquer des produits indéfiniment recyclables. Ce mouvement intéresse aussi les industriels des équipements sportifs. Le 21 février sur Europe1, dans sa rubrique environnement, Brigitte Bejean a cité le cas d’un fabricant de sols sportifs, la société Tarkett.
Partenaire du CNOSF, Tarkett (anciennement Sommer) est le premier fabricant mondial de sols sportifs (terrains de grands jeux synthétiques, revêtements de salles de sport, moquettes…). Son objectif à l’horizon de 10 années : fabriquer des sols sportifs recyclables. Un objectif particulièrement ambitieux compte tenu de la nature même des matériaux qui les composent, issus des énergies fossiles pour une grande part (à l’exception des parquets, mais quid des vernis qui les protègent ?).

Pour aller plus loin
 :

Je vous propose un lien vers la page du site Consom’attitude consacrée à ce sujet. Vous y trouverez une vidéo du représentant de "craddle to craddle" pour la France ainsi qu’une présentation très pédagogique (en bas de page) de la chaise de bureau dont Brigitte BEJEAN parle dans sa rubrique.

N’hésitez pas à parcourir le site Consom’attitude, il rengorge de rubriques intéressantes !
Consom’attitude est un site créé et animé par CAP SCIENCES,  un centre d’animation et d’exposition bordelais ouvert à tous les publics pour la découverte et la compréhension des phénomènes scientifiques, des principes technologiques, des applications et savoir-faire industriels. Créé en 1995 à l’initiative du Ministère de la Recherche et du Conseil Régional d’Aquitaine, CAP SCIENCES appartient au réseau des CCSTI (Centre de Culture Scientifique Technique & Industrielle). Une équipe d’une vingtaine de personnes regroupe l’ensemble des métiers de la diffusion culturelle : conception, ingénierie, production, fabrication, animation, communication, édition. 
CAP SCIENCES a pour mission :
·         de répondre aux besoins éducatifs en liaison avec les écoles, bibliothèques, musées, centres culturels…
·         de développer le professionnalisme de la diffusion de la culture scientifique et technique;
·         de mettre en valeur les capacités scientifiques, techniques et industrielles de la région aquitaine.

Envie de réagir, laissez nous un commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
De quelle ville vient le biscuit rose de Reims ?